Le Monde

Le Monde tel que nous le connaissons fut créé par la Lune et ses filles, les 13 Mères Originelles. Le récit de cette création, qui dura 100 jours et 100 nuits, est détaillé dans le Conte de la Création du Monde, que nous verrons une autre fois. 
 
Retiens seulement pour le moment que depuis ce jour, rien n’a changé. Les montagnes, les bois, les rivières… : tout est resté tel qu’il était au premier jour, à peu de détails près. 
 
Aujourd’hui, je veux te parler du Monde en lui-même, puisqu’un jour, tu seras amené à le fouler de tes pieds. Sache que ce Monde, dans lequel nous vivons tous, est vaste. Si vaste, que les Peuples Enfants des 13 Mères ne peuvent prétendre le connaître tout entier. Nous occupons seulement une région du Monde, qui est déjà bien assez grande pour nous tous. 
 
Au début, les Peuples étaient restés entre eux, unis mais chacun de leur côté, pour découvrir les merveilles du Monde et recevoir les enseignements des Peuples Animal, Végétal, Minéral et Spirituel. Depuis, ils se sont mêlés les uns aux autres et ont fondé de nombreux villages, où l’appartenance à un peuple ou à un autre n’a aucune importance. Maintenant, les Peuples ne se réunissent plus que pour célébrer la Cérémonie des 13 Mères.
Le Monde est vaste, donc, mais on sait qu’il a des limites. On les appelle les Bords du Monde, et peut-être que tes pas t’y mèneront un jour, comme de nombreux Ancêtres avant toi. Les Bords du Monde sont flous, nuageux, cotonneux, brumeux. On y évolue comme dans un rêve, le corps et l’esprit légers. Peut-être est-ce bien un rêve éveillé, d’ailleurs. 
 
Peu importe le temps que l’on passe dans les Bords du Monde et la direction que l’on prend, on finit toujours par revenir dans le Monde — mais pas toujours où on l’a quitté. Des Chamanes entreprennent souvent ce voyage, pour obtenir des messages précis, car on dit que les Esprits vivent de l’autre côté. Les conteurs, artistes, voyageurs, curieux… s’y rendent aussi, et sache que l’on en revient rarement inchangé.
 
Le visage du Monde tel que nous le connaissons, tel qu’il a toujours été, a été forgé par la Lune, les 13 Mères Originelles, et d’autres Entités encore. On y trouve des forêts, des prairies, des canyons, des océans, des rivières, des collines, des montagnes… 
 
Des terres arides y côtoient des contrées gelées, et si tu t’aventures loin des tiens, tu rencontreras sûrement d’autres étrangetés défiant la logique que nous ont enseigné les Esprits et les Ancêtres.
 
Nous autres, Peuples Enfants des 13 Mères, nous connaissons bien la partie du Monde que nous habitons, mais je vais être honnête avec toi : nous sommes bien ignorants du reste, nous n’en connaissons que ce que les récits des voyageurs solitaires nous ont rapporté. Nous n’y allons pas : nous sommes bien où nous sommes, c’est là notre place depuis toujours et l’équilibre doit être respecté. Mais… Qui sait quels mystères se cachent ailleurs ? Ouvre les oreilles, si cela t’intrigue, tu finiras bien par entendre des légendes qui en parlent.
Et je vais maintenant te parler de Nous… Car tu marcheras bientôt à nos côtés, n’est-ce pas ?
 
Nos villages, nous les avons construits partout où nous nous sentions bienvenus. Même si de prime abord, certains endroits semblaient hostiles, les Esprits nous ont chaque fois assuré que la Nature prendrait soin de nous tant que nous prendrions soin d’elle. Alors, nous vivons près de l’eau, de l’océan, dans des plaines, des collines, des montagnes… Nous construisons nos maisons en bois, en feutre, en peaux de bête. Nous les creusons dans la roche ou les sculptons dans la glace.
 
Certaines communauté sont bien installées au même endroit depuis des décennies, et plus encore, alors que d’autres sont semi-nomades et se rendent d’un lieu de vie à un autre selon les saisons. Ces dernières sont au nombre de quatre : le printemps, l’été, l’automne et l’hiver. Nous célébrons des années qui durent 12 cycles, en suivant les cycles de notre Grand-Mère Lune. 
 
Nous vivons du fruit de la chasse, de la cueillette, du glanage, mais nous possédons également des cultures et quelques troupeaux, de chevaux, de moutons, … Cela nous occupe de nombreuses heures chaque jour, mais nous accordons également une grande importance à l’art et au jeu, à tout âge. 
 
Ce Monde et les Peuples Enfants des 13 Mères se tiennent prêts à t’accueillir, mon Fils, et je suis le plus impatient de tous…