Les 13 Peuples

Les premières années suivant la création du Monde par la Lune, les Hommes de chaque peuple sont restés entre eux, s’installant chacun de leur côté pour recevoir les enseignements de leur Mère. 

Quand ces dernières eurent fini de transmettre ce qu’elles savaient, elles quittèrent le Monde pour rejoindre la Lune, et les Peuples finirent par se mélanger, se regroupant par affinité, tissant des liens d’amour et d’amitié.

Des siècles plus tard, les Peuples sont éparpillés, mélangés, dispersés dans le monde entier. Il existe des villages côtiers, troglodytes, dans les plaines, les forêts, les déserts, les montagnes,… 

Les membres des différents peuples ne se réunissent plus que pour la Cérémonie des 13 Mères, pour d’immenses réunions « familiales ». À cette occasion, les Peuples réunifiés créent en l’honneur de leurs Mères Originelles…,

NB : Chaque peuple a une couleur, à prendre en compte lors de la réalisation des costumes (ce doit être la couleur dominante quoi qu’il arrive).

Les artisanats des 13 Peuples

Peuple de la Lune du Loup

Enfant de la Mère de la Nature, le peuple de la Lune du Loup est responsable de l’aménagement de l’espace scénique. Sa couleur est le orange. Sa période faste est le premier mois de l’année.

L’aménagement de l’espace scénique consiste à créer un décor global en agençant les différentes œuvres fournies par les autres peuples, en accord avec les demandes du peuple de la Lune de Glace, qui est en charge de la chorégraphie.

Peuple de la Lune de Glace

Enfant de la Mère de l’Amitié, le peuple de la Lune de Glace est responsable de la création de la chorégraphie que suivront les acteurs incarnant les 13 Mères. Sa couleur est le gris. Sa période faste est le deuxième mois de l’année.

La chorégraphie peut prendre plusieurs formes : danse en cercle, danse ritualisée au plus simple, danse solo… Les représentants du peuple de la Lune de Glace peuvent décider d’intégrer ou non d’autres danseurs, en plus des acteurs incarnant les 13 Mères.

Peuple de la Lune de la tempête

Enfant de la Mère de la Vérité, le peuple de la Lune de la Tempête est responsable de la musique sur laquelle danseront les acteurs incarnant les 13 Mères. Sa couleur est le brun. Sa période faste est le troisième mois de l’année.

Les instruments utilisés seront en bois, en tendon, en os, en cuir, … Autrement dit, instruments à vent, percussion, instrument à corde primitif (pas de guitare folk ou autre). 

Peuple de la Lune du Vent

Enfant de la Mère des Rêves, le peuple de la Lune du Vent est responsable du tissage sous toutes ses formes. Sa couleur : tous les pastels. Sa période faste est le quatrième mois de l’année.

Les matières utilisées : lin, coton, laine, cuir, végétation, bois, … De couleurs majoritairement naturelles, avec quelques touches de couleurs plus vives.

Peuple de la Lune des Fleurs

Enfant de la Mère de la Tranquillité, le peuple de la Lune des Fleurs est responsable des réalisations en macramé. Sa couleur est le noir. Sa période faste est le cinquième mois de l’année.

Le macramé permettra de réaliser de grands fonds de scène, des éléments de costume cérémoniel, des suspensions pour les différentes offrandes, …

Peuple de la Lune de Miel

Enfant de la Mère des Histoires, le peuple de la Lune de Miel est responsable de la peinture. Sa couleur est le rouge. Sa période faste est le sixième mois de l’année.

Les supports sont variés : tissu, bois, os, plumes, … Les peintures seront réalisées avec des pigments. Les œuvres réalisées pourront servir pour décorer l’espace scénique, ou pour permettre à d’autres peuples de réaliser leurs propres œuvres.

Peuple de la Lune Sacrée

Enfant de la Mère de l’Amour Inconditionnel, le peuple de la Lune Sacrée est responsable de la poterie. Sa couleur est le jaune. Sa période faste est le septième mois de l’année.

Ils réalisent des pots, des vases, des statuettes, des bijoux, des pièces qui permettent aux autres peuples de réaliser de petites offrandes, …

Peuple de la Lune du Maïs

Enfant de la Mère de la Vie et de la Mort, le peuple de la Lune du Maïs est responsable des réalisations en vannerie. Sa couleur est le bleu. Sa période faste est le huitième mois de l’année.

La vannerie permet de réaliser des éléments de décors et de costume cérémoniel, des suspensions pour les différentes offrandes, des masques, des paniers,  …

Peuple de la Lune des Récoltes

Enfant de la Mère de la Volonté, le peuple de la Lune des Récoltes est responsable des costumes de cérémonie portés par les différents acteurs. Sa couleur est le vert. Sa période faste est le neuvième mois de l’année.

Il existe une base, qui sera invariablement la même et qui sera fournie par l’organisation, et ce peuple sera chargé de définir quels éléments viendront agrémenter les costumes chaque année, en fonction du thème et du clan mis à l’honneur.

Peuple de la Lune de sang

Enfant de la Mère de la Créativité, le peuple de la Lune de Sang est responsable des offrandes traditionnelles. Sa couleur est le rose. Sa période faste est le dixième mois de l’année.

Ils réalisent les petites offrandes destinées aux 13 Mères, à la Lune, aux représentants des peuples animal, végétal, minéral… À l’aide de ce qu’ils trouvent dans la nature et de différents éléments fournis par les autres peuples.

Peuple de la Lune du Chêne

Enfant de la Mère de la Beauté, le peuple de la Lune du Chêne est responsable des réalisations des œuvres de saison. Sa couleur est le blanc. Sa période faste est le onzième mois de l’année.

Leur rôle est de réaliser diverses décorations avec des éléments ramassés dans la nature, qui changent en fonction des saisons qui passent.

Peuple de la Lune des Longues Nuits

Enfant de la Mère de la Gratitude et de l’Abondance, le peuple de la Lune des Longues Nuits est responsable des repas et des plats et boissons cérémoniels. Sa couleur est le pourpre. Sa période faste est le douzième mois de l’année.

Ce sont eux qui cuisinent pour l’ensemble de la communauté.

Peuple de la Lune Bleue de la Transformation

Enfant de la Mère des Transformations, le peuple de la Lune Bleue de la Transformation tient le rôle de Maître de Cérémonie. Sa couleur est le cristal. Sa période faste se situe hors du temps.

Leur rôle consiste à orchestrer les choses, à faire en sorte que tout se passe de la façon la plus fluide possible. Ce sont eux qui discutent avec le peuple à l’honneur chaque année pour définir le thème, puis qui transmettent des indications à tous les autres. Sur place, ils veillent à ce que tout se déroule sans accroc.